Le livre des contraires, couverture

Le livre des contraires

Un livre qui déménage! avec ses poèmes si touchants que nous nous surprenons à vouloir retenir l’instant que construit la maison du poème en lisant Le livre des contraires pour prolonger le moment d’avant le déménagement.
« Peut-on déménager
Sans changer de maison ? »

Christian Garaud, avatar

Christian Garaud

Un de ses poèmes résume assez bien la situation : “Toute sa vie l’enfant va/son chemin d’enfant/dans un corps qui va/son chemin de corps”. Ces chemins divergent très tôt, ce qui crée une situation d’inconfort et de manque dont on s’accommode comme on peut. La poésie lui paraît être un moyen parmi d’autres de les rapprocher l’un de l’autre. Qui dit enfant dit jeu, mais ce jeu est moins un divertissement qu’une aventure. Qui disait qu’écrire un poème, c’est “faire le mur du langage”? C’est tout à fait ça. Et dans l’inquiétude et le plaisir de l’écriture du poème se croisent de façon éphémère les deux chemins en question. Poèmes, textes et traductions dans une dizaine de revues en France et aux Etats-Unis.

Date : Février 2016
Prix : 5 €
ISBN : 979-10-93367-10-1

Format : 10,5 x 15 cm
24 pages / reliure spirales
Imprimé sur papier bristol

• • • • •